Naviga




Musée virtuel

Bienvenue dans le Palais « musée » de l'Agriculture, qui conserve de nombreuses œuvres d'art de grande valeur en partie méconnues, que l'on veut valoriser dans cet espace, de même que l'histoire et le rôle du ministère dans les vicissitudes de notre agriculture, surtout après l'unification. Le projet, créé et coordonné par la Bibliothèque Historique Nationale de l'Agriculture, n' offres actuellement que quelques galerie photographiques, mais sera enrichi, au fil des années, grâce à tus les apports qui, de l'intérieur et de l'extérieur du Ministère, seront adressées à la bibliothèque. Parmi les objectifs de la nouvelle direction, compte, en effet, la valorisation de l'histoire et de la culture agraire de notre pays. Le tout dans but de renouveler la curiosité et l'intérêt des gens à l'égard de l'agriculture: c'est-à-dire de la protection et du bon usage du territoire, du soin du paysage, de la production des aliments de qualité, du respect de l'environnement dont dépendent notre santé physique et mentale.
La direction remercie en particulier les collègues Roberto Bianchini, Stefano Federiconi e Antonio Moro, pour leur précieuse et amicale collaboration.

Foto Ministero.

La première pierre du Palais de l'Agriculture, via xx settembre, fut posée le 7 juin 1908, selon la volonté du Ministre de l'époque Francesco Cocco Ortu,  en présence du roi Vittorio Emanuele III. Les travaux de construction continuèrent jusqu'au 1914. Le palais, fût conçu, selon des critères à caractère fonctionnels plus encore que de représentation, apparait aujourd'hui encore bien inséré est toujours bien inséré dans le contexte urbain- architectonique du quartier, grâce à la simplicité et à la rigueur des ses lignes et à la fonctionnalité de ses espaces. A l'intérieur le visiteur est surprise quand il découvre les nombreuses et précieuses œuvres d'artistes qui viennent de toutes les régions d'Italie. Cadres, fresques, vitraux, décorations en fer forgé, ces œuvres de différentes époques témoignent de la valeur que l'art a toujours consacré à l'agriculture, en nous rappelant maintenant plus que jamais, l'importance du rapport entre l' homme et la terre.
Les textes des didascalies des photos de cet album sont l' œuvre de Angela Cipriani,  extraits du volume « Le Palais de l'Agriculture », 1982, Editalia, Editions d'Italie S.p.A.

 
Foto.

La première institution de la bibliothèque remonte à 1860, à Turin, tout de suite après la naissance du Ministère pour l'Agriculture, l'Industrie et le Commerce. Conçue à l'époque comme une bibliothèque « de service » pour les employés du Ministère, en 1871, après la prise de Rome, elle trouve une nouvelle installation dans le Palais della Stamperia, où, grâce aux chercheurs et aux hommes de culture, parmi les ministres et les cadres administratifs, elle, s'ouvre au public, augmentant notablement son patrimoine bibliographique.

 
Foto.

La bibliothèque a parmi ses biens livresques un important fonds antique de valeur d'environ 100 « cinquecentine », malheureusement pas dans leur reliure originale, mais protégées par une couverture en parchemin qui remonte au XVIII siècle. Elle conserve de nombreux volumes qui proviennent de l'État Pontifical ; parmi les œuvres françaises rappelons la collection complète d'œuvres de l'Abbé de Malby (1795) ; les œuvres du XVIII siècle sont environ un millier, et plus de 200 celles que l'on peut attribuer au siècle précédente.

 
Foto.

La bibliothèque a un ample et précieux patrimoine cartographique pour l'étude du territoire, auquel il faut ajouter la collection du Cadastre Agraire, qui permets d'analyser les productions agricoles et de disposer d'éléments d'information sur la disponibilité des denrée alimentaires.

 
Foto.

Reproduction de quelques lithographies de chez nous, contenues dans la collection importante et précieuse de la bibliothèque.

 
Foto.

Le fonds photographique d'époque conservé dans la Bibliothèque historique du Ministère des Politiques agricoles alimentaires et forestières est constitué de 2500 reproductions en noir et blanc, qui documentent la vie des champs, liée aux nombreux aspects de la ruralité italienne.

 
torna all'inizio del contenuto